Vue d'un jeune chat
Premier toilettage de ce jeune chat

Le toilettage du chat est considéré souvent comme inutile, sauf peut-être pour les chats à poil long. Rien n’est plus faux. Disons pourquoi !

Le toilettage du chat : ce que vous avez entendu (ou peut-être répété)…

Commençons, si vous le voulez bien, par un petit inventaire de ce qui se dit et de ce que vous avez déjà certainement entendu, à propos des chats !

– Un chat, ça ne se toilette pas !

– On toilette à la rigueur les chats à poil long, mais les poils courts, pas question !

– De toute façon, les chats détestent les peignes plus encore que les brosses !

– Les chats n’aiment pas l’eau !

– Il serait d’autant plus absurde de vouloir toiletter un chat, que ces animaux sont naturellement très propres, et passent une partie de leur temps à se nettoyer eux-mêmes !

– Le toilettage du chat à poil long est une affaire de spécialistes, et doit être confié à des spécialistes !

Et encore, et encore… On s’arrête ?

Le toilettage du chat : mais qu’est-ce qu’un chat ?   

Maintenant, que faut-il penser de tant de doctes affirmations ? 

Pour être précis, il faut au préalable s’entendre sur ce que l’on appelle un « chat ».

Nos ancêtres n’ont pas accepté la présence de ces petits félins appelés aujourd’hui chats, parce qu’ils étaient assoiffés d’une certaine forme de compagnie animale, mais pour une tout autre raison beaucoup plus pragmatique : ils se sont rendu compte que ceux-ci se montraient particulièrement efficaces pour protéger les récoltes de l’agression de la plupart des petits rongeurs !

Le chat « chasseur »

Si la mission principale d’un chat est de tuer les souris, peu importe en effet « qu’il soit noir ou blanc », affectueux ou pas, et qu’il vive plus ou moins peu de temps ! 

La prolificité de cette espèce est telle que l’individu chasseur se trouve remplacé facilement…

C’est si vrai que la difficulté n’est pas d’avoir assez de chats, mais de ne pas en avoir trop ! 

Le chat de « compagnie »

Maintenant, si l’on parle de « chat de compagnie », vous conviendrez qu’on est sur un tout autre registre ! 

À commencer par l’espérance de vie : le chat de ferme était considéré comme vieux, et plus ou moins impropre à sa mission… à partir de sept ou huit ans… Un âge où l’on est presque encore un gamin quand on est un chat de compagnie…

Dit autrement : si votre principale préoccupation est d’avoir près de vous un « tueur de souris » facile à remplacer, vous avez parfaitement raison de ne pas vous soucier du bien-être et du confort réels de votre animal. 

En revanche, si nous parlons « animal de compagnie », il en va tout autrement, et soyez persuadés que votre chat a besoin de vous et de vos soins pour vivre longtemps, confortablement, et dans le meilleur état de santé possible.

Et le premier des soins que vous pouvez — que vous devez — prodiguer à votre compagnon, c’est son toilettage…

Pourquoi le chat se lèche-t-il ? 

À titre d’illustration, commençons par mettre en morceaux quelques-uns des clichés notés ci-dessus :

– « Les chats se lèchent. » Mais ce n’est pas du tout pour faire leur toilette ! Mais alors, pas du tout ! 

En réalité, de nature, le poil du chat se charge en permanence d’électricité statique. Une électricité qui lui est parfaitement désagréable, et lui provoque des démangeaisons ! 

Voilà pourquoi il se lèche ! Il ne fait d’ailleurs pas que se lécher, il peut parfois s’arracher du pelage, au point même de s’en étouffer en l’avalant. Un accident bien connu dans le cas des poils longs ! Un remède relativement inefficace, comme nous le verrons, mais livré à lui-même, c’est le seul à sa disposition.

Le toilettage du chat : notre environnement le rend nécessaire ! 

Or, ce qu’il faut comprendre, c’est que notre environnement dans lequel nous faisons vivre nos chats de compagnie aggrave considérablement ce problème d’électricité statique : ce sera donc bien le moins que nous essayions de compenser les désordres que nous apportons !

Les autres clichés à combattre

– « Les chats n’aiment pas l’eau » : c’est vrai, uniquement s’ils ont été mal élevés… Un chat « bien élevé » (au sens propre tout comme au sens figuré) n’a en effet aucune crainte de l’eau. En effet, un chat bien élevé a été mis au contact de l’eau au moins une fois avant ses trois mois, et dans ce cas, il n’aura plus jamais peur de l’eau.

– « Le toilettage du poil long doit être confié un spécialiste » : cette proposition est vraie… uniquement si vous êtes milliardaire : en effet, comme nous le verrons, un tel spécialiste devrait en effet intervenir (et donc, se faire payer)… tous les jours !

– « Les chats n’aiment pas qu’on les toilette » : la proposition la plus inexacte de toutes celles que nous avons citées ! C’est en effet tout le contraire, et cela pour des raisons « comportementales » ! J’y reviendrai ! 

Le toilettage du chat : un sujet que nous vous proposons d’approfondir dans un prochain billet ! 

Personne qui porte un chat
Porter un chat

Si donc toutes ces propositions sont fausses, la conclusion s’impose : la question de l’opportunité d’un toilettage pour les chats reste bel et bon posée. 

Et la vérité, comme nous achèverons de vous le démontrer dans un prochain billet, ce n’est pas que vous pouvez toiletter votre chat, c’est que vous devez le faire ! 

Nous montrerons que vous devez le faire pour vous : un toilettage régulier du chat facilite en effet la cohabitation domestique. 

Nous montrerons que vous devez le faire pour lui : pour des raisons physiologiques, mais aussi comportementales, cela fait du bien au chat qu’on le toilette ! 

Couverture du livre Je toilette mon chat, pourquoi,comment ?
Je toilette mon chat, pourquoi,comment ?

D’après notre guide : « Je toilette mon chat, pourquoi, comment ?», disponible dans notre librairie des Ateliers d’Audreco, 16, rue du château des rentiers, 75013 Paris, dans notre librairie en ligne, et sur Amazon. 

  • Les Ateliers d’Audreco sur Facebook ! 
  • Les Ateliers d’Audreco sur Google ! 

Sur le même thème, voir aussi nos articles : 


1 commentaire

Il faut toiletter son chat, qu’il soit à poil court ou long ! · 21 mai 2019 à 19 h 29 min

[…] Nous venons ici compléter un article précédent : Le toilettage du chat : inutile ou nécessaire ? […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils